top of page

Vibrations Crusoé- des Robinsons dans la ville
une création de Monica Espina, librement inspirée de "L'empreinte à Crusoé" de Patrick Chamoiseau

Un projet de Quebracho Théâtre avec l'Unité d'Ethnopsychiatrie d'Aubervilliers:Hôpitaux de Ville Evrard, les Laboratoires d'Aubervilliers, la Maison des Langues et Cultures et la Salle des 4 chemins/Théâtre de la Commune.
Dans le cadre du dispositif "Culture et Santé" DRAC-Ile de France/ARS

 

C’est un patchwork.  Une série de tableaux élaborés en atelier au gré des rencontres multiples et tout en bousculant les barrières des langues.

Qui sont les nouveaux Robinsons que le XXIème siècle dépose sur nos métropoles pour rejoindre une civilisation, souvent indifférente, qui peine à les intégrer ? Librement inspirés de L’empreinte à Crusoé, de Patrick Chamoiseau, nous sommes allés à la rencontre de l’équipe de soignants et des patients de l’Unité d’Ethnopsychiatrie d’Aubervilliers.  Ensemble, tout en retournant le modèle colonisateur du XVIIIème siècle, nous cherchons à faire vibrer le mythe Crusoé et l’empreinte de l’Autre avec « une soif inapaisable pour une goutte d’humanité ».

visuel_Crusoe_edited.jpg

Mise en espace, dramaturgie, direction ateliers : Monica Espina

 

Entrainement vocal, chant : Cécile Saint-Paul

 

Conception des cabanes, sculptures : Johnny Lebigot

avec

Véronique Bourdain ; Hassina Djoudi ; Thérèse Gandon ; Mamadou Kanté ; Otmane Meniri ; Théo Morlet ; Floriane Riou ; Marie Saint-Pol Maydieu ; Hayan Zhang 

et

Cécile Saint-Paul

 

Voix-off

Aissa (malgache) ; Fatma (arabe) ; Georges (roumain) ; Joseline (bafang et bantou) ; Mamadou (malinke et bambara) ; Marina (bengali ; Nur Nabi (bengali) ; M Rafik (bengali) ; Saheda (gudjeradi) ; Simone (portugais). 

bottom of page